Créer un site internet

Rapports - réunions du club

PV réunion du comité du 22 janvier 2016

PV comité Lions Namur du 22 janvier 2016

Présents : N. Watillon, G. Debatty, JM Delahaut, Cl. Sana, B. Brakel, E. Humblet, PY Massart,                 JR Honorez,  L. Bollen, Ph. Baugnet

Excusé : Etienne Mine

 

 

La réunion statutaire du 19 février se tiendra au « Wok » chaussée de Dinant 1086 à 5100 Wépion.

La procédure d’admission de Peter Pfennings est clôturée.  Avis favorable.

Le projet de spectacle de Richard Ruben n’est pas retenu pour cause d’incertitude financière.

Une réunion extraordinaire du comité sera organisée pour la préparation du bingo.

Le 4 mars nous aurons l’intronisation de Peter Pfennings et une conférence de J. Henrotin.

Désormais, que la tombola soit tirée ou non, un montant de 4€ sera porté en compte pour les membres présents à la réunion statutaire.

Accord pour une information, lors d’une réunion statutaire, sur les produits financiers de qualité générant un impact social concret.

PV réunion statutaire du 18/12/2015

18/12/2015 Compte rendu de la dernière réunion de l'année !

 

C'est notre soirée de commémoration de remise de charte, traduisez, la création officielle de notre club et c'était en 1953...

 

Jean-Robert fait bien de rappeler que le LIONS NAMUR est le cinquième club LIONS créé en Belgique et pour marquer le coup outre l'attribution des chevrons (petite décoration discrète à arborer avec votre épinglette montrant aux connaisseurs de notre service club que vous avez 10/15/20/25 voir plus d'années de «membership »), Bernard BRAKEL nous a sorti un conférencier local et original, Joseph DEWEZ, membre éminent des RELIS NAMURWES, avec qui l'auteur a collaboré étroitement pour la sortie de presse d'un libre intitulé LES KRIEGSCAYES et sujet de la conférence de ce soir.

 

Les KRIEGSCAYES ?

C'est quoi ?

Un titre inventé pour les besoins de la cause signifiant « les cahiers de guerre »mélangeant un mot allemand et un terme bien wallon.

Il s'agit de textes composés en wallon (mais aussi traduit, rassurez-vous) retraçant les ressentis et les humeurs de guerre des premiers membres des Rèlis de l'époque essentiellement à travers  des histoires de nourriture ou de repas.

Dieu sait si pendant les conflits, les besoins de base comme se nourrir supplantent en importance d'autres, avec un wallon savoureux comme un bon repas mitonné, ces témoignages n'en ont que plus de saveur.

 

Sont présents, ce soir outre les membres qui se sont inscrits auprès du censeur et/ou de Jean-Marc DELAHAUT, Monsieur J-P PIRON du LIONS club de Gembloux, Madame Joseph DEWEZ accompagnant son animateur de mari.

On apprendra plus tard que Monsieur PIRON est venu nous inviter au grand buffet qu'ils organisent le 30/01/2016 à Gembloux au profit de leurs œuvres selon la formule consacrée.

 

Un peu de protocole pour commencer avec un discours de fin d'année très présidentiel mais aussi consensuel .Jean-Robert insistant bien sur les qualités d'accueil à chacun que nous devons développer et appliquer auprès de chacun .Acceptons nous tels que nous sommes et pas comme nous voudrions que les autres nous voient et acceptons les autres tels qu'ils sont et non pas comme nous rêverions qu'ils soient.

 

Je vous parlais de remises d’ «Awards », cette année, c’est Jean-Marc DELAHAUT qui fête parmi nous ses 20 ans de présence, tandis que Marcel CARLIER, présent malgré ses avatars de santé, reçoit la preuve de ses 35 années d'affiliation.

 

Le menu aux accents de fête comme de bien entendu :

Coquilles St Jacques à la plancha

Noisette de biche, sauce sureau et potimarrons

La bûche de Noël avec un choix de vins entre le côte du Rhône blanc et un gouleyant rouge du Chili.

 

Bernard ne chôme pas car après avoir baissé sa casquette de censeur, il devient présentateur de Monsieur DEWEZ le conférencier.

Nous apprendrons qu'il est licencié en théologie, qu'il a été enseignant tout un temps auprès de différentes écoles supérieures ainsi qu'à Louvain La Neuve. Il est retraité depuis 4 ans ;

Son épouse s'appelle Marie-Jeanne (nous ne saurons pas si elle manipule le wallon comme son mari)  et accessoirement il fut assortisseur chez Delhaize en tant qu'étudiant, c'est là qu'il croisa la destinée de Bernard Brakel...

Comme quoi, on ne sait jamais ce que la vie vous accorde !

 

Les KRIEGSCAYES est un recueil de textes rassemblant les plus belles plumes des membres des Rèlis de ce début de siècle chahuté, à savoir les Danhaive, Calozet, Montellier et d'autres que j'ai oubliés.

Les 2/3 des textes faisant partie de ce recueil n'ayant jamais été publié auparavant, c'est une véritable descente dans le cœur des idées et des opinions (très orientées) de l'époque et une occasion de se mettre dans la peau de ces gens que nous n'avons pas connus mais qui nous sont quand même proches à travers des histoires de famille ou de quartier entendues de nombreuses fois.

 

Il s'agit de 67 textes sélectionnés par les Rèlis actuels dont de très éminents historiens comme Axel TIXHON, tous recopiés en 1919.

Comme défini par Monsieur DEWEZ, peu de textes mais des textes de qualité !

 

Ils regroupent 4 regards ou 4 thèmes sur la première guerre mondiale  rendus par des namurois qui se définissaient d'abord comme homme de bonne volonté, wallon ensuite et finalement belge.

Tiens, tiens un peu de communautarisme...

Déjà ?

Non, disons que le wallon a été utilisé comme langue de résistance.


Les 4 thèmes :

 

-Occupation allemande de notre pays (et du namurois en particulier)

-Vues d'Allemagne par certains prisonniers namurois.

-Sur le front de l'Yser.

-La guerre vue d'un exil en France au sein d'une usine d'armement à la solde de l'Allemagne.

 

Un détail d'importance et un peu oublié aujourd'hui, 80% de la population wallonne parlait le wallon comme langue du quotidien, sera le point final de cette année 2015 et de cette conférence qui comme de tradition éclipse notre traditionnelle tombola.

PV réunion statutaire du 04/12/2015

Compte rendu de la réunion du 04/12/2015

 

Nous accueillons la présidente de l'association La petite bouée, Madame RIHOUX, et c'est elle qui monopolisera l'attention de chacun lors cette réunion.

Le siège de cette aide aux plus démunis en leur procurant un service « lavoir » aux conditions défiant la concurrence et des douces accueillantes est situé au 20 de la rue Rupplémont en plein centre de notre bonne ville de Namur.

En face du musée ROPS.

 

Nicolas WATILLON aura aussi l'occasion de nous présenter la candidature de Peter PFENNINGS, architecte d'intérieur bien connu des namurois puisqu'il a longtemps présidé à la destinée des établissements Eucher, allemand d'origine comme son nom l'indique mais depuis longtemps sur les terres namuroises, père de deux enfants et époux de Madame TRIES.

 

 

Au menu :

-Perles de pâtes à la bisque

-Jambonneau

-Le dessert du chef, l'ensemble accompagné par un sauvignon rouge « le vin rouge des garrigues »

 

 

Qu'est-ce donc, cette « petite bouée « ?

 

Il s'agit de la traduction du wallon en français littéraire de la petite lessive.

Au départ créée il y a 28 ans sous l'impulsion de l'abbé Malherbe que l'on ne présente plus, dans les quartiers centraux du vieux  Namur (Deux paroisses : Saint Jean et Saint Loup) avec les moyens du bord et il y en avait peu selon la présidente...

 

Donc, débuts folkloriques mais plein d'espoirs dans le but de rendre aux plus pauvres locaux  un minimum de dignité à travers une hygiène de base en se douchant régulièrement et en soignant son linge tant que faire se peut.

 

Les choses ont bien changé et en ce moment, 6 machines, 3 séchoirs (BOSCH et MIELE si vous êtes curieux) pour le linge tournent 3 jour par semaine pour permettre à certains de vivre mieux et ceci SANS SUBSIDE.

Si ce n'est l'aide de la ville mais ponctuelle puisque, ce n'est que l'hiver (de Novembre à fin Mars).

A travers ce plan « hiver » la petite bouée ouvre un quatrième jour dont le coût est assuré par la municipalité.

La présidente n'est pas peu fière de le préciser.

Puisqu'on parle chiffres, elle nous informe qu'en 2014,la petite bouée aura permis à 8639 kg de linge d'être nettoyé et que 2215 douches auront été offertes !

Avec un budget annuel de plus ou moins 10,000 euros, on est admiratif de ce que certains font avec un minimum de moyens...en sachant qu'un séchoir professionnel coûté déjà près de 4000 euros.

 

Et l'avenir ?

La présidente est assez soucieuse de cette association de fait qui devra passer un jour dans d'autres mains (et sous une autre forme juridique?) et ce qui la préoccupe maintenant est l'afflux de jeunes et même très jeunes nécessiteux.

 

Notre tombola perdue par Nicolas WATILLON et gagnée par Claude SANA parait bien futile.

PV réunion statutaire du 02/10/2015

PV de la réunion du 2 octobre 2015.

Toujours sur nos hauteurs de BONINNE, nous accueillons  Monsieur F. JEANDRAIN pour la soirée mais auparavant notre président se doit d'épuiser son quota de communications :

-La visite du gouverneur aura lieu le 12/05/2016 et nous aurons nos filleuls de Profondeville avec nous et histoire de bien marquer le coup, c'est chez eux au golf de Rougemont que cela se passera.

-Cap 48 a lieu ce week-end et une présence en notre lieu de vente habituel est souhaitée.
Une feuille circule à cet effet.

-Le voyage à BRUGES organisé sous la férule de Jean-Robert verra les troupes namuroises se déplacer en bus « Sambre et Meuse » au départ de Bouge.

-Tant que l'on parle voyage, Jean-Robert rappelle notre future escapade à l'étranger (si il y a suffisamment d'inscrits), les 26/27/28 février  à Lisbonne.

On y attend un maximum de membres, amis et conjoints.

Le site TRAVELBIRD (publicité non payée) est ouvert à l'inscription pour le voyage de base (avion-hôtel-petit déjeuner).

-Luc Bollen est pressenti pour devenir administrateur de La Chenille, proposition ciblée et de choix pour notre club qui soutient La Chenille depuis bien longtemps et dont nous recevons le président, successeur de Patrick Gilly qui est venu souvent nous rendre visite par la passé.

Cette communication prépare la mini conférence de Monsieur Jeandrain.

 

Mais avant tout, le repas et la parole à Bernard Brakel pour le menu :

-Toast aux champignons

-Brochette de boeuf et ses accompagnements

-Crème brûlée dit « catalane »

Le vin sera accordé avec bonheur à nos mets mais on en dira pas plus, n'ayant pas pris de notes à ce sujet.

 

Monsieur Jeandrain nous parlera de son rôle de président auquel il tient beaucoup et nous rassurera sur la bonne santé de l'association à laquelle il veille.
Les finances sont bonnes (aux dires de son comptable)  sans être exceptionnelles  (Monsieur Jeandrain sait manier l'adjectif pour se concilier les bonnes grâces de ses soutiens).

Ce qui est certain c'est que le pouvoir dont dépend La Chenille (la Fédération Wallonie-Bruxelles pour ne pas la nommer) est de moins en moins généreuse et ce malgré une tenue de bilans financiers rarement rencontrée dans le type d'association de La Chenille.

Un autre point positif souligné par notre invité du soir est le futur engagement de nouveaux éducateurs qui permettront d'apporter à la maison un sang neuf, nouvellement formé et ...moins coûteux en terme de salaires (on revient aux finances...).

Monsieur Jeandrain revient aussi sur la présence au sein des enfants et adolescents accueillis d'un futur (espérons-le) champion dont la spécialité, l'aviron, lui permettra d'assurer un futur proche plus que positif.

En effet, Steven, devrait poursuivre sa progression dans ce beau sport au sein de l'équipe de notre armée nationale et ce dès l'an prochain quand la graine de champion aura atteint ses 18 ans et l'âge de sortie de La Chenille.

Aucune fondation n'aide  La Chenille et elle ne doit compter que sur ses soutiens (comme le nôtre) pour progresser avec efficacité.

 

Une soirée chez nous ne pourrait pas être réussie sans sa clôture par une tombola, gagnée par Philippe DANZE et perdue par Jean-Robert.

 

Philippe Baugnet.

 

PV réunion statutaire du 18/09/2015

Réunion très productive durant laquelle le Conseiller semblait imperméable aux suggestions du Président.

Clin d oeil

 

PV de la réunion statutaire du 18 septembre 2015.

 

Présents : Didier Blase, Luc Bollen, PY Massart, Marcel Carlier, JM Delahaut, Etienne Mine, Philippe Baugnet, Bernard Brakel, Philippe Danze, Emmanuel Humblet, Nicolas Watillon, JR Honorez.

Excusés : Jacques Lambillon, Gérard Debatty, Claude Sana, Bertrand Duvivier.

 

  1. Le 2 octobre le président du CA de « La Chenille » viendra nous informer sur l’évolution de l’organisation de l’association et répondre à nos questions.  Nous avons proposé la candidature de Luc Bollen à un poste d’administrateur.
  2. Le 25 octobre nous irons visiter Bruges.  28 personnes sont inscrites.
  3. Le site internet sera notre outil principal pour ne pas dire unique de communication.  Nous avons payé 45€ pour que notre espace de stockage soit amené à 2,5G et pour la suppression des publicités quand on consulte le site.
  4. Olivier Monami a remis sa démission et quitte donc le club.  On en prend acte et on la regrette  tout en comprenant le motif de sa décision.
  5. PY Massart, Emmanuel Humblet et JR Honorez participeront à la réunion de zone de ce 28 septembre.
  6. Le 3 octobre nous participerons à Cap 48.  Comme d’habitude nous serons à l’AD Delhaize.
  7. Après discussion il est décidé que la présence des conjoints n’est pas souhaitée lors de chaque réunion.  Elle l’est par contre pour toute réunion ouverte sur l’extérieur (conférences club, remise de charte, passation, voyages, activités avec d’autres clubs…).
  8. Il est décidé d’organiser une brocante.  Le stockage des objets se fera dans un des halls de stockage de Marcel Carlier. Emmanuel Humblet, président des activités,  est chargé de la coordination des actions pour réaliser cet objectif.
  9. JR Honorez investiguera pour étudier la possibilité d’un séjour à Lisbonne pour le club.
  10. Il est décidé que désormais les membres « actifs » absents paieront 4€ pour la tombola.  Il est également décidé que les invités pourront participer, moyennant paiement, à la tombola.
  11. Après de longs débats il est décidé de garder le vendredi comme jour de nos réunions.  S’il apparait que la fixation de ce jour pourrait être un réel obstacle à l’accueil de nouveaux membres il est convenu de remettre ce point à l’ordre du jour.
  12. PY Massart prendra contact avec Vincent Macq pour lui proposer de faire une conférence au sein du club.
  13. Nicolas Watillon contactera Michel Mercier pour envisager la possibilité d’une conférence grand public.                                                                               
  14. JR Honorez gagne la tombola.  Luc Bollen perd la tombola.

 

JR Honorez

 

 

Passation de pouvoir 19/06/2015 - Intervention du président

L’année 2014-2015 se termine.  Cette année aurait pu être la dernière de notre club.  Nous avions perdu notre président dans des circonstances douloureuses et une tension certaine existait parmi plusieurs membres du club.  Je ne reviendrai pas sur les causes mais nous devrons les analyser sereinement pour en tirer les conclusions qui s’imposent.

Notre bateau prenait l’eau, un naufrage était envisageable.  Heureusement, grâce à l’attitude très positive des membres du club et à l’engagement sans faille des membres du comité les brèches dans la coque ont été colmatées.  Le jeune président faisant fonction que j’étais peut vous dire, avec fierté, que le bateau flotte et est prêt pour de nouveaux voyages.  Maintenant il faut remettre les moteurs en route et agrandir l’équipage.  Ce sera la mission essentielle du nouveau président à qui je passe la parole.

 

C’est à ce moment que vous constatez que cette passation de pouvoir sort de l’ordinaire.  Et oui, l’ancien et le nouveau est la même personne.  Surtout ne pensez pas que nous entamons une époque stalinienne…

Le club m’a réitéré sa confiance et m’a fait l’honneur de m’accorder un mandat supplémentaire que j’accepte avec humilité mais aussi avec beaucoup de fierté.

 Fort de l’appui du club, éclairé par les conseils avisés de mon conseiller, soutenu et aidé par un comité dopé à « l’esprit Lions »…vous, chers amis, et moi allons remettre les moteurs en route et naviguer vers de nouvelles terres.

Concrètement, qu’est-ce que cela veut dire ?  Quels sont les objectifs et les actions ?

 

Notre club existe depuis bientôt 62 ans.  Nous, ici, somme les héritiers de l’engagement et du travail effectué par nos anciens dont plusieurs sont aujourd’hui décédés.  Par respect et amitié pour eux, par respect pour le Lions dont nous portons fièrement les couleurs, nous n’avons pas le droit de galvauder cet héritage.  Cet héritage c’est la réalisation de plusieurs objectifs :

  1. Créer, entretenir et développer des liens d’amitié entre les membres d’un même club, entre les clubs d’une ville, d’une nation, du monde.Organiser l’entraide sur des plans privés et professionnels.

  2. Promouvoir l’adhésion des membres à une éthique rigoureuse dans la vie et les activités professionnelles, en accordant aux valeurs morales et de l’esprit une supériorité sur les valeurs matérielles.

  3. Soutenir les grandes causes humanitaires, répandre la connaissance, aider la communauté par des actions civiques.

 

Le club c’est un rassemblement de personnes de bonne volonté désireuses de modifier cette société qui laisse tant de personnes au bord du chemin.

Durant l’année qui vient nous mettrons l’accent sur ces objectifs. 

Nous tenterons aussi de mettre en place des collaborations avec d’autres clubs-service qu’ils soient Lions ou non, nous aiderons dans la mesure de nos moyens et par des aides ciblées les associations actives dans l’action sociale, nous organiserons également des activités ayant pour but de resserrer les liens entre les membres club, nous programmerons un maximum de réunions auxquelles les conjoints pourront participer.

Mais, la priorité sera donnée au recrutement.  Aujourd’hui nous sommes assez nombreux pour conduire une péniche.  Il nous faut plus de marins si nous voulons conduire un cargo sur les océans.

 

Dans les prochains jours le comité se réunira pour établir une partie de notre programme.  Vous en serez dès que possible informé via notre site internet et si nécessaire par un courrier que je vous adresserai.

2014-2015 se meurt, vivre 2015-2016.

 

Je vous remercie de votre attention.

Elections du 20 mars 2015

Ce vendredi , notre journaliste habituel étant absent , il me revient de faire un bref résumé de la réunion.
18 membres étaient présents. Trois membres avaient donné procuration pour les élections.

Au menu: bouchée forestière, américain "à volonté" et un feuilleté aux pommes adfditionné d'une boule de glace vanille ... le tout accompagné d'un bordeau agréable. 

Quelques communications de notre président ad interim... à propos des activités (conférence au Pedro Arupe : 350 entrées payantes) mais aussi de Nicolas Watillon qui nous demande notre aide pour l'organisation de la réception qui suivra le concert donné en hommage à sa soeur. On en reparlera par ailleurs. Après le dessert, on passera aux élections... Non sans avoir auparavant voté les nouveaux statuts à main levée.

Des élections qui se passeront sans gros problèmes et dont vous trouverez les résultats en page d'accueil de ce site. 

Pour terminer la soirée, Jean-Robert nous donne un aperçu de ce qu'il prévoit pour sa présidence... qu'il voudrait surtout orientée vers le recrutement. Pierre-Yves clôturera cette soirée d'élections en remerciant Jean-Robert et les membres du comité pour avoir mené à bien cette année où notre bien-aimé président élu, Jean Proesmans nous a quittés inopinément.